Amore, Bellissima, Tesoro, etc…

En France, nous sommes plutôt « mesurés » dans nos rapports avec nos congénères, essayant généralement de respecter l’espace privé de l’autre, et de ne pas montrer outre mesure nos émotions. Les italiens, eux, sont beaucoup plus démonstratifs que nous, cherchant toujours à mettre à l’aise leurs interlocuteurs, et à créer une sorte d’intimité en toute circonstance… Cette différence culturelle rend les premières rencontres en Italie assez cocasses, ajoutant une dose d’incompréhension à la composante « barrière de la langue ».

Cette chaleur des rapports humains en Italie est difficile à expliquer, j’ai donc décidé de vous l’illustrer en vous décodant un peu le langage amical en France et en Italie….

Une rencontre entre deux collègues, le matin au bureau:

En France:

Bonjour, ça va? Je descends prendre un café, tu viens?

Des faits, rien que des faits. Celà-dit, la Française au fond n’a cure de savoir comment va sa voisine de bureau. Le « ça va » est purement rhéthorique.

En Italie (à Rome):

Ciaaaao amooooore, come stai? Tutto bene? Ieri cosa hai fatto/mangiato? Dai cara/o, andiamo a prendere il caffé!

(Tdlc: Salut mon amour, comment ça va? Tout va bien? Qu’est-ce que tu as fait/mangé hier soir? Allez chéri/e on va prendre un café!)

Sans déconner. Autant dire que quand on débarque de Paris La Défense, sur le moment on ne comprend pas ce qu’il se passe. Et là je vous passe la version « abbraccio » (hug, câlin quoi!). En France, on est cordial, on ne s’emballe pas trop. En Italie le minimum social c’est chéri/e, ma belle. mon trésor. Vous vous imaginez en France dire à votre collègue: « Salut chéri! » ou « Comment ça va mon beau »? En Italie c’est la BASE!

A ce rythme là vos collègues deviennent vos meilleurs amis au bout de trois mois, vous sortez prendre des verres après le boulot et vous partez en week-end ensemble.

Bref, au bout d’un moment, les rencontres entre deux collègues qui se connaissent super bien (on va dire surtout deux femmes), ça donne ça:

En France:

Salut miss, ça va? (et on se fait la bise). Dis donc, sympa tes chaussures!

Donc là la Française s’est dépassée niveau sympathie et compliment pour la journée. Autant dire que les chaussures doivent etre absolument exceptionnelles.

En Italie:

Teeeeeso, come stai? (abbraccio appassionato) Ma quanto sei fiiiiiga, madonna! Queste scarpe sono assolutamente favolose!

(Tdlc: Tréééééésor, comment vas-tu? (méga câlin genre on s’est pas vues pendant 10 ans ça fait TROP plaisir) Mais qu’est-ce que tu es canon, mon dieu! Tes chaussures sont absolument fabuleuses!)

Comme ça. Tous les jours. Meme si vous n’avez pas fait particulièrment l’effort vestimentaire de votre vie, et que vous avez au pied des chaussures en carton H&M. Vous notez la différence? La première nana qui m’a prise dans ses bras en m’appelant chérie a du me prendre pour une folle: je suis restée inerte et rigide… En pensant: « si je ne bouge pas d’un poil, elle va s’en aller ». J’ai sagement attendu que ça passe en souriant bizarrement. Weird.

Pour les hommes, c’est encore une autre histoire. Je ne me souviens jamais des coutumes parisiennes, mais en général en France, les hommes se serrent plutôt la main et c’est tout. Se faire la bise, souvent c’est absolument inconcevable. Mon propre père ne fait JAMAIS la bise. A personne.

Ici, faire la bise c’est normal, c’est festif. Il faut absolument voir une fois dans sa vie un Français fraîchement débarqué se faire embrasser sur les deux joues par un Romain extraverti!

A la longue, les plus récalcitrants des français s’y mettent… Même moi. En fait, ça a carrément influencé mon rapports aux autres, même avec les français. Je touche, je tapote l’épaule, je dis aux gens qu’ils sont beaux, je fais des semi-câlins.  Je trouve que ce relationnel chaleureux des italiens est vraiment extraordinaire. Le risque que je reste bloquée, à vie, en mode Tesoooooo e Amoooooore jusqu’à la fin de mes jours est affreusement élevé!

Et vous? Comment vivez-vous les rapports über friendly de vos copains étrangers?

20131021-232759.jpg

Publicités

5 réflexions sur “Amore, Bellissima, Tesoro, etc…

      1. Mais exactement!!! Cette vidéo résume parfaitement le concept, merci!!! Le « hug » c’est beaucoup trop intime! Et comme je te disais aujourd’hui, l’exagération (trop sourir, etc…) avec un Français le rend méfiant! En tout cas toutes ces situations n’effraient pas nécessairement le français mais portent à confusion, surtout au début! Mais dans le sud de la France, les Français devraient être plus chaleureux, non? Dai, si j’ai réussi à passer le stade de l’abbraccio tout n’est pas perdu!!!

  1. So true… et ca me manque, les Italiens sont quand meme bien plus chaleureux que les British… meme si je me rappelle que lors des premieres présentations, les filles me tendaient la main alors que je m’avancais pour faire la bise. Les garcons aussi mais ils étaient plus enclins a faire la bise tout de suite 🙂
    Rien de mieux qu’un « tesoro » et un abbraccio (le hug mais aussi le petit biscuit du meme nom tant qu’a faire) pour bien commencer la journée, avec le sourire !

  2. Excellent cet article ! J’ai vécuça en commençant à travailler ici comme assistante de langue, sauf que la prof avec qui je bosse le fait… en français !!! Mon amour, trésor, ma chère, bisous … alors qu’on ne se connaissais pas du tout ! Je pensais qu’elle était folle. Finalement elle est juste italienne et je suis juste française 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s