Parole d’expat’

Everyone wants to believe that people will continue to initiate constant interaction with you and its easy when your feeling homesick to want to feel connected to the people you left behind. The truth is that you left, and they didn’t, and just as you are embarking on your new life and adventures, they have to move on with their day-to-day lives too. Don’t expect them to call you every week or visit you every year

 – à propos de vos proches, dans votre pays d’origine. Georgette, de Girl in Florence

Publicités

2 réflexions sur “Parole d’expat’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s