Bienvenue dans la trentaine!!!

Auguri et joyeux anniversaire. Aujourd’hui, j’ai 30 ans. Trente. Trois décennies. Trois fois dix ans. Si je vis jusqu’à 90 ans, j’ai déjà brulé un tiers de ma vie. L’occasion pour moi, comme pour beaucoup de mes amis de la même génération de faire le point. Le bilan.

En réalité, cela fait deux ans que j’ai 30 ans. Ou du moins que le processus de maturation a commencé. 30 ans est un stade effrayant et grisant à la fois. Parce qu’il n’y a pas si longtemps  on décrochait le bac et on se projetait dans l’avenir. Et 30 ans c’était tellement loin. Un trentenaire, c’ètait un vieux.

A 20 ans je commençais l’université, j’imaginais la vie que j’aurais dans les 10 années à venir. Des voyages, des études, mon premier emploi. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je m’étais fixée comme deadline pour avoir des enfants… 30 ans. Sauf que 30 ans c’est maintenant.

J’ai grandi dans les années 1984-1994 avec la chute du mur de Berlin, la victoire de la France en Coupe Davis en 91 (Saga Africa…), la mort d’Ayrton Senna et de Beregovoy. A l’époque on portait des jupes- culottes et des caleçons fleuris (ancêtres du legging), on jouait aux billes et aux pogs, on collectionnait les images Panini et on lisait Star Club, et on regardait le club Dorothée. Notre vie était douce et colorée, nos chaussettes rouge et jaune à petits pois, Dragon Ball sauvait le monde, la France était en pleine croissance, et la seule ombre au tableau était l’augmentation des divorces qui touchaient de plus en plus de nos camarades de classes.

J’ai fleuri dans les années 1994-2004 avec l’affaire Monica Lewinski,  Alerte à Malibu et Beverly Hills, les Boys Band, l’arrivée des ordinateurs chez les particuliers, ZiiiiiiiiiiiiiDWOUINgDWouingGGGDWouing CRRRRRRRRRCRRRRRRRRRRBiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii —- Connexion réussie, Black Blanc Beur et les tournées au village en klaxonnant dans nos voitures en 1998, le Franc et l’Euro, Friends, l’effondrement des tours du Word Trade Center en direct à la télé un certain 11 septembre, les cabines téléphoniques puis le nokia 3210, les manifestations Anti-le Pen en 2002 (auxquelles je n’ai pas participé car je ne votais pas encore à cette époque donc j’ai laissé les votants réparer leur bordel), les résultats des concours sur minitel, les Busheries, la peur du terrorisme, msn messenger, Sex & the City.

J’ai muri dans les années 2004-2014 avec l’arrivée en France de Sarkozy et de Facebook, les photos de soi sur internet, ce jour où il est devenu possible de shazamer une chanson et de faire une recherche google pendant un resto entre potes (pour savoir qui est l’acteur qui a joué dans Alerte à Malibu), ce jour où pour avoir les infos on était plus obligés d’acheter le journal ni de regarder Claire Chazal, la Crise financière (sub-primes…), la Crise économique, la Crise Sociale, la haine, le changement c’est maintenant

Les employeurs nous appellent les « millennials » ou génération Y. Un moyen de différencier cette génération post-1980 des Baby Boomers nés après-guerre et de la génération X, nés en gros post-1968. Un moyen de justifier le fait que les vieilles générations ne nous comprennent pas, alors que finalement ça a toujours été comme ça. Les vieux ne comprennent jamais les générations suivantes, et moi comme les autres je dirais à 80 ans « Aaaah, ces jeunes. A mon époque on faisait pas comme ci comme ça gnagnagna ». En fait je le dirais même bien avant.

Selon moi, notre génération est un peu désenchantée, parce que notre enfance rose bonbon s’est transformée en cauchemar gris chômage que nous sommes obligés d’embellir avec des filtres instagram pour ne pas se tirer un plomb dans la tête. Nous sommes comme Neo qui sort de la matrice lisse et propre, et se réveille dans un sous-sol crasse et terrifiant. Mais parce que nous avons connu un monde de paix, un monde plus tolérant, plein de possibilités et des évolutions technologiques qui donnent confiance en l’être humain et en nos capacités, je suis sure que nous saurons utiliser notre trentaine pour rentrer dans la bataille et rendre le monde meilleur.

Il y a du pain sur la planche mes enfants!!! Je finis sur une citation super littéraire, attention be prepared:

This is the way the world changes: good people raising their children right.

Catherine Avery (Grey’s Anatomy Season 10 E 24)

Oui, je suis une trentenaire bourrée de références de très très haut niveau!

Publicités

8 réflexions sur “Bienvenue dans la trentaine!!!

  1. Je vais avoir 30 dans quelques mois mais le processus est aussi enclenché depuis un bout de temps. J’avais prévu des enfants à 30 ans maxi, et là je me dis que je peux bien attendre encore 2 ans.. Je découvre ton blog et je me reconnais tellement dans ce que tu racontes ! très joli blog en passant 🙂

    1. Merci Littlecraver! Bon là tout de suite je ne vois rien de changé par rapport à hier mais je sens ma vie changer depuis quelques temps et je sais qu’elle va changer dans cette décennie à venir…. C’est un cap plus flagrant, intense, et « self conscious » que la vingtaine…. Profitons de ces moments d’insouciance, j’ai le sentiment que ça ne va pas durer…. 🙂

  2. Tout ca est tellement bien écrit…. 🙂
    C’est marrant je parlais ce matin avec ma collègue des calecons à fleurs! Et tu as oublié les fuseaux!! La tronche sur les photos de classe (avec les big lunettes qui sont redevenues au top)!! Et Star Club! J’avais décoré ma chambre avec Ricky Martin et j’apprenais l’espagnol grace aux fiches détachables avec les paroles 😉 Et si je peux me permettre avant le 3210 il y a eu le …..5110!!! et surtout le SERPENT!! Je me rappelle que pour mettre une sonnerie il fallait composer une musique en appuyant sur les touches. Je m’étais mis « mission impossible » la grande classe. Ca me fait penser aussi à Hugo Délire présenté par Karen Cheryl!!! La personne qui jouait devait appuyer sur les touches de son téléphone….. Maintenant ca a changé!!! Je suis contente d’avoir bientot trente ans pour pouvoir raconter tout ca à mes enfants 🙂
    Merci pour ton super article tu m’as permis un sympa voyage dans le temps 😉
    Tanti baci

    1. Hugo Délire!!! Mais tellement! Et oui bien sur, il y a aussi les fuseaux, le serpent, la sonnerie de téléphone fait maison (moi j’avais inventé un air idiot et très énervant, gnark gnark). Les fiches détachables de Star Club mais bien sur! Un dos Tres! J’avais aussi des big lunettes écailles, une vrai hipster!!! Et de grand pull trop long et informes. Et un kway Naf Naf dont j’étais super fière! C’était le bon temps!

      Baci Laura!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s