Une cocotte à Rome

20 signes que vous vivez en Italie depuis trop longtemps!

On croit parfois que partir vivre à l’étranger est parfaitement anodin, qu’il suffit de faire ses valises, de trouver un travail (ou beaucoup d’espoir), d’acheter un billet d’avion, et de vivre l’aventure tel un spectateur ébahi. Mais notre environnement nous change, c’est inévitable. En ce qui me concerne, je vis à Rome depuis près de 4 ans, et à mon arrivée je me comportais telle une Française aux pays des merveilles (ou pas…), comparant chaque petit détail, positif ou négatif, à la France.

Et pourtant, force est de constater que le pays déteint sur moi. Je ne suis pas une Italienne, mais j’ai pris des habitudes « à l’Italienne ». Je ne vous parle pas seulement de mon accent romanaccio à couper au couteau, mais aussi de certaines petites bizarreries auxquelles je me suis accoutumée…

Comment savoir si cela fait trop longtemps que vous vivez en Italie? Voici 20 signes qui ne trompent pas…

1. Quand, dans un soit-disant « café » en France, on vous sert une piscine de lavasse…. et que vous êtes obligés de demander un ristretto…

2. Quand le barman vous annonce que ça sera 2€ et que votre mâchoire se décroche! « Non mais ça va quoi, t’as juste mis du café dans un percolateur t’as pas non plus réinventé le risotto à la Milanaise, quoi!!! » ….Sans déconner.

3. Quand vous vous traversez la rue à pied, sans attendre le feu vert, en fixant les voitures qui arrivent à 50km/h d’un regard défiant, même à Paris (où vous risquez d’ailleurs de mourir à plusieurs reprises, et attirez les foudres des voitures et des passants… « Nan mais c’est pas possible, c’est qui cette dingo! Vous voyez pas que l’feu est rouge ma p’tite dame!?« ). J’ai essayé de traverser des carrefours en plein Paris, comme on traverse la Piazza Venezia… Mais y a rien à faire, le Français préférera tuer un piéton plutôt que de s’arrêter à un carrefour alors que le feu est vert :)!

4. Quand un Parisien se plaint qu’il faut faire 3 changements pour aller à la buttes aux cailles… Alors que vous, las de tenter d’aller au travail en métro (ha ha, bonjour les 2 lignes de métro à Rome!), vous avez du acheter une voiture…

Une cocotte à Rome
2 lignes de métro Nord-Sud et Est-Ouest pour une ville de 3 millions d’habitants. Ni-ckel

5. Vous doublez les voitures par la droite, vous vous faites doubler par la droite, et vous êtes devenus expert en anticipation routière: vous savez quand la voiture de devant va tourner, doubler, alors même qu’elle n’utilise JAMAIS de clignotant. Vous vous demandez d’ailleurs pourquoi les Fiat sont encore dotées de clignotants, équipement parfaitement inutile en Italie!!! Quand un ami Français vous dit que vous conduisez dangereusement, vous répondez « Non mais c’est pas je viens de faire une queue de poisson là, c’est juste que le mec devant roulait trop lentement« .

6. Vous utilisez votre klaxon plusieurs fois par jour. Vous savez, ce petit bouton qui vous sert à avertir de votre présence, à faire coucou, à doubler par la droite, à signaler votre désaccord avec la conduite des autres automobilistes, à exprimer votre mécontentement face à l’accumulation de véhicules sur votre route, créant des bouchons de manière parfaitement scandaleuse (non mais qui a idée de prendre sa voiture aux heures de pointe!!?). Bref, le klaxon c’est la vie. Rome, ses ruines antiques, le chant des cigales, des mouettes et de ses automobilistes! Un must!

7. Quand le débat entre la pizza napolitaine et la pizza romaine n’a plus de secret pour vous. Et vous avez un avis sur la question… (Donc clairement la Napolitaine c’est délicieux, mais quand arrive le moment de la digestion j’ai envie de me jeter sous un train, donc Romaine, fine et digeste, tutta la vita e ‘sti cazzi)… (Par contre si vous ne voulez pas vous faire arracher les ongles par un mafieux de la Camorra, ne prononcez jamais ces paroles tout haut, on pourrait vous entendre :))

8. Quand votre cordonnier est l’homme le plus riche de Rome!

9. Quand pour vous, le prix du diesel au litre indiqué dans la photo ci-dessous est synonyme de « bonne affaire »:

Le prix du Diesel | Une cocotte à Rome
1,60€ le litre! Allons-y de ce pas!!!

 10. Quand, pendant la coupe du monde, on vous parle du Brésil et que vous visualisez ça:

Une cocotte à Rome
Mojito (prononcez Moyito) Fraise du Bum Bum di Mel, petit bar brésilien dans le Trastevere

11. Quand certains jours difficiles il vous suffit de lever la tête pour que tout aille mieux:

Une cocotte à Rome
Super combo Pins parasols et grand ciel bleu sur la Cristoforo Colombo = happiness

12. Quand pour vous, un Derby, c’est ça: des mecs en rouge et en bleu qui se chamaillent sur un terrain de foot pour savoir qui est un vrai romain.

Derby Romain

13. Quand vous vous promenez toujours avec des liasses de billets sur vous. Quand vous payez un café avec un billet de 50 euros, vous vous excusez platement comme si vous veniez de commettre un affront terrible.

14. Quand pour vous, c’est tout à fait normal qu’un commerçant vous appelle par votre prénom, vous tape la discut’ ou la bise (ou les deux), et qu’il vous réserve les meilleurs produits / tables. Quand vous fréquentez un restaurant plus de 3 fois de suite et que le gérant ne vous reconnait toujours pas vous le jugez immédiatement peu professionnel et vous décidez de ne plus revenir (à moins que ce soit le meilleur restaurant de la ville… Evidemment).

15. Quand vos amis remarquent que vous êtes hyper tactile, et peu avare de compliments… « Salut ma beeeeeelle! (hug appassionato) Tu eas resplendissante, et cette nouvelle coupe de cheveux c’est magnifaique. J’aimerais tellement avoir ton courage, la coupe iroquois malheureusement sur mes cheveux bouclés ce n’est pas possible, etc… ». Pour plus d’info sur cette logorrhée verbale amicale, c’est ici.

16. Quand vous vous êtes habitués aux portes des toilettes qui ne se ferment pas (Toc toc … « Occupato??? »), au fait que le serveur de votre petit bar ou café habituel se permettent de vous tenir compagnie, voire de passer carrément la soirée avec vous et vos amis à refaire le monde, aux mecs qui vous harcèlent à chaque feu rouge pour laver le pare-brise de votre voiture (parfois même vos phares, si si!), au code de la route alternatif, …

17. Quand vous n’êtes plus choqués par les voitures qui roulent au beau milieu de la route, sur la ligne blanche. Personnellement je ne comprends pas si c’est pour être sûr de ne pas se faire doubler, si c’est de l’inattention, ou pour éviter les trous créés par les grilles d’évacuation sur le bord droit de la route… Si quelqu’un peut m’aider à résoudre cette énigme j’en serais extrêmement reconnaissante!

18. Quand vous aussi, vous essayez de gruger les Tutor sur l’autoroute. Le Tutor, a.k.a. la bête noire de l’automobiliste italien. Je vous en reparlerai promis! Plus généralement quand vous essayez de gruger à peu près tout et n’importe quoi. Quand vous garez votre voiture sur le trottoir, quand vous passez au feu très très orange, quand vous trouvez des moyens pour contourner la loi d’une manière ou d’une autre, bref… quand vous laisser le latin qui est en vous s’exprimer!

19. Quand vous devenez vraiment très très difficile sur la qualité des produits en général. Quand vous délaissez carrément les supermarchés et que vous regardez avec une pitié infinie les touristes manger dans les attrapes-touristes.

20. Quand vous devenez obsédés par la météo et attendez l’été de pied ferme à partir du 15 février. Oui parce qu’en Italie, l’hiver y a rien à faire. Rome en particulier prend tout son sens l’été. Je veux dire Alloooooo:

Une cocotte à Rome
Ballet de Tokyo aux terme di Caracalla, Juin 2014.

Et encore, je suis Française. Pour une américaine telle que la blogueuse Amanda Ruggieri, vivre à Rome c’est le choc des titans!

Alors? Verdict? Etes vous encore un simple touriste ou vous êtes vous complètement intégrés au paysage???

Publicités

8 réflexions sur “20 signes que vous vivez en Italie depuis trop longtemps!

  1. Je suis ici depuis moins longtemps que toi mais je ne peux que t’approuver sur tous ces points. Il est vrai que le « ciao tesoro » de la caissière qui ne te connais pas, ou la chasse à la bonne affaire (j’ai trouvé le diesel a 1.56€ !!!), et l’utlisation (trop) fréquente du klaxon comptent parmi les habitudes prises rapidement ! Par contre le point 10 (oui je reconnais mon écharpe) ne me rappelle pas QUE le Bresil ….le Chili aussi ! 😉 ! Ciao teso 😉

  2. Complètement intégrée au paysage!! et je rajouterais même quelques points qui te le confirme quand tu es de passage en France, pour une tite semaine de vacances pas exemple:
    – quand tu as envie d’une glace et que tu dois faire 20 voire 40 minutes de route pour manger une glace qu’à moitié bonne par rapport aux glaces de Fabiana en bas de chez toi 😉
    – quand tu veux aller « faire colazione » avec tes copines le samedi matin et que dans le bar ou tu vas, il n’y a pas de brioches (il faut aller les chercher chez le boulanger à côté) et pas de caffé ginseng!
    – quand tu vas faire l’aperitivo avec les copains et qu’au lieu d’avoir du mal à choisir ce que tu prends pour accompagner ton verre de vin ou de spritz, tu te retrouves à manger 3 tranches de saucisson, ou bien partager un plateau apéro avec 2 olives, 2 bout de gruyères et 2 toast, le tout au prix de 2 spritz…
    – quand tu conduis et que ton copilote te dit: « eh, dis donc, il n’y a pas de clignotants en Italie? »
    ….et j’en passe!!!!! Ciao tesoriniiii :-*

  3. C’est tellement vrai tout ça… j’ajouterai:
    -pour les transports publics, quand on ne s’énerve plus quand les transports sont en retard
    -quand on retourne en France et qu’on cherche des gants pour prendre les fruits et légumes
    ou qu’on ne mange plus de charcuterie couper en gros morceau..
    Le coup de la porte des wc qui ne ferme pas, je pensais que c’était moi qui tombait mal 1/10, je viens de découvrir que ça fait parti de la culture 😀

    1. Les gants pour les fruits et légumes: 100% VRAI! Et le retard des transport, je dois dire que ça ne m’énerve pas… en Italie ou dans certain pays, mais en France ça m’irrite!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s