Une cocotte à Rome

On est pourtant belles gosses!!!

Aujourd’hui, en l’honneur de la liberté d’expression, je voudrais m’exprimer sur un sujet brûlant: Charlie Hebdo l’Homme Italien.

Je vois déjà bon nombre de mes lectrices enlever leur veste après ce coup de chaleur inopiné. C’est qu’il fait froid ces temps-ci, mais Cocotte se prépare à vous réchauffer en 10 secondes chrono!

Le mythe

Aaaaaah les Italiens. Le mythe que nous Françaises en avons est une combinaison d’atouts de l’homme parfait. Un grand brun ténébreux à l’accent poétique, au style léché et sexy. Un dragueur invétéré qui sait vous dire des mots d’amour, et vous le démontrer par des envolées lyriques et des attentions ultra romantiques.

Chaleur…

(Avertissement: un Roberto s’est tapé tapé l’incruste sur cette page. #jesuisroberto)

Donc évidemment, à peine une française annonce qu’elle part s’installer en Italie, des hordes entières de copines enragées se mettent à émettre des couinements hystériques!

« Niiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Géniaaaaaaaaaaaaaaaaaal! Tu vas rencontrer pleins de beaux italiens qui te liront des poèmes et t’emmèneront dîner sur des gondoles à Venise et te cuisineront  les meilleurs pâtes du monde entier! Tu m’inviteras, dis tu m’inviteras??? »

La réalité? On y est presque… ou pas! Il y a quelques semaines, je passais une soirée avec des copines françaises qui me confiaient leur immense frustration sur les hommes italiens. Toute la vérité et rien que la vérité sur les « ritals », c’est parti.

La réalité: ce que les Françaises pensent des vrais Italiens

D’abord, les Italiens ne seraient pas si beaux que ça!

Ils sont petits! Ils sont tous bruns. Et puis c’est quoi cette manie qu’ils ont à s’épiler les sourcils sérieusement? Le style? Mouais, on est quand même pas dans le monde fabuleux du Sartorialist à tous les coins de rue! (Sic)

Mais surtout, elles me racontaient qu’étonnamment (oui nous les Françaises on n’a pas trop de problème d’ego ;)), elles n’avaient pas tant de succès que ça auprès de la gente masculine Italienne.

Mais merde à la fin! ON EST POURTANT BELLES GOSSES!!! (Sic)

Alors pour ce qui est de mon avis personnel sur les Italiens, premièrement je réfute le fait qu’ils soient tous nains, bruns et épilés. Il y a aussi des nains blonds. (Je déconne ça va!). Dans l’ensemble ils sont sûrement moins métissés qu’en France, mais il existe des Roux, noirs et/ou pas épilés.

En ce qui concerne leur technique d’approche (oui maman, la drague!), ils sont beaucoup plus agréables que nos classiques « Oh mademoiselle! Franchement vous êtes bonne! Vas-y fais pas ta daronne file moi ton 06″ franchouillards! L’Italien a le bon goût de traiter les femmes avec respect. Vivre au rythme des « ciao bella » et des profusions de compliments est loin d’être désagréable. Et rien que pour ça je les aime d’amour. En Italie vous ne vous sentirez jamais mal à l’aise en jupe, aussi courte soit-elle. Sachez d’ailleurs qu’ici vous ne serez jamais jugée pour en avoir trop fait. A coté des Italiennes, croyez moi, vous en ferez toujours le dixième. Vous serez éternellement « under dressed »! Welcome in wonderland!

Le point négatif (selon moi), c’est qu’ils en font parfois trop. L’Italien n’a vraiment pas peur d’exprimer ses émotions.

L’homme italien ne va pas hésiter à vous faire des déclarations lyriques un tantinet exagérées à mon goût. Cela plaît à certaines de mes copines cela dit! Ils ont le romantisme dans les gènes, on sent que les femmes en Italie éduquent leurs fils avec une main de fer. De vrais machos, mais d’inénarrables romantiques.

Une des traditions italiennes qui me fait le plus marrer, c’est la « Sérénade ». La veille d’un mariage, le fiancé se présente sous les fenêtres de sa dulcinée et lui chante une petite chanson. Tout le monde est là, la famille et surtout les amis, on prend des photos et on fait des films! Plus cheesy et choupinet je ne connais pas!

Mais là encore, c’est une question de goût. Les italiens sont définitivement charmants. Mignons. Gentlemen. Sensibles. Machos.

Ce que pensent les Italiens de nous!

En ce qui concerne le ressenti des mes amies avec les Italiens, je dois dire que ça ne m’étonne pas, et pourtant autant vous dire que ces nanas sont VRAIMENT belles gosses!

J’ai donc décidé d’approfondir le sujet. Comme j’ai pas mal de copines françaises qui sont en couple avec des Italiens, je suis allée chercher l’information à la source (je suis trop un journaliste dans l’âme :)) pour comprendre ce que pensent vraiment les Italiens de nous, petites Françaises!

Les réponses sont étonnantes!

  • Pas assez apprêtées. Une copine qui sort avec un italien depuis quelques mois me racontait que d’après lui (et d’après tout son entourage), elle est très différente de ses ex-copines. Dans le style certainement: moins apprêtée, moins bling bling, moins maquillée… Les Italiens attendent des femmes qu’elles désirent les séduire. Manque de bol, nous les Françaises, on s’en fout. On préfère être confortables, limite on évite de se faire trop remarquer (il faut dire que nos concitoyens sont lourdingues).
  • Mais intéressantes. La première fois qu’il l’a rencontrée, à première vue il ne l’a même pas trouvée particulièrement attirante ou spéciale. Moins sexy, moins outrageusement sexy devrais-je dire que ses ex. Blonde. Française (En vrai les Français tapent pas mal sur le système des Italiens, comme à beaucoup d’autres nations d’ailleurs. Visiblement on a le melon. Je vois pas de quoi ils parlent…). Et puis ma copine s’est mise à parler. Et là, le miracle s’est produit: il l’a trouvée « intéressante ». Ça l’a interpellé. Et il est tombé amoureux. Véridique!
  • Belles au naturel. Il y a aussi les Italiens qui me disent qu’ils préfèrent les Françaises parce qu’elles sont belles « au naturel ». La Française ne passe pas des heures à se préparer, ne se transforme pas en une super belle gosse au bout de 4 heures de ravalement intensif de façade. La Française s’assume, sait rester simple et souligner ses qualités intelligemment. Ce sont autant de caractéristiques culturelles qui nous rendent visiblement si attirantes (pour certains)!
Merci la France
  • Indépendantes (un peu trop?): Mes collègues qui connaissent des Françaises (en fait, euh…moi surtout :)) me disent aussi souvent que la française est indépendante et n’est pas pétrie d’une jalousie maladive. La Française sait ce qu’elle vaut et ne prive pas l’homme de ses libertés… au risque qu’il se sente un peu inutile. Et en plus elle veut payer sa part au restaurant la bougresse!
  • Faciles. La Française ne se prend pas trop la tête avec les convenances, et les Italiens l’ont bien compris.

En bref: la Française pourrait faire un petit effort pour plaire parfois, porter des talons, des mini jupes et des décolletés. Pour faire plaisir à son Homme, ou pour qu’il puisse se la raconter auprès de ses copains. Ou simplement pour communiquer aux hommes qu’elles sont disponibles, qu’elles sont dans la séduction.

Oui, parce qu’une fois mariée l’Italienne n’a aucun problème à passer ses week-end en « tuta »: un jogging en pilou pilou, comme ceci:

Bonjour, je me suis mise sur mon 31 pour aller faire le marché

Sur le long terme, la Française tend quand même à plaire, grâce à son intelligence (notez que je ne sais pas avec qui les mecs de mes copines sont sortis avant, mais toutes les italiennes que je connais sont très intelligentes et ont de la conversation), son indépendance, et sa beauté naturelle. Yihaaaah!

Alors ne désesperez pas! Et puis regardez, il y a pleins de couples franco-italien super connus, comme par exemple: Catherine Deneuve et Mastroiani! Laetitia Casta et Stefano Accorsi!!! …. Bon OK en fait il n’y en a pas tant que ça, et ils ne sont plus ensemble, mais quand même!

J’avoue que je suis curieuse de connaitre vos expériences avec les hommes italiens! Racontez moi tout! Vous avez du succès? Vous les trouvez beaux?

Publicités

23 réflexions sur “On est pourtant belles gosses!!!

  1. AHAHAHAHAAH je te rejoins tellement sur le nanisme italien (je suis sarde, ils font 5-10cm de moins que leurs confrères du continent, et ils sont hyper poilus).
    Sache que je ne suis JAMAIS sortie avec un italien, j’aimerais bien test.

    Pour le ‘tuta’ j’ai gardé mon côté français, j’essaye de rester classe le wk. Quoique …

    Les photos du début m’ont bien fait rire #jesuisbegnini.

    JE LANCE DONC UN APPEL, belle au naturel et intéressante, jeune femme franco italienne cherche italien d’1h70 minimum pour manger la pasta.

  2. carla e sarkozy! monica bellucci e vincent cassel!
    l’aricolo mi ha fatto molto ridere!!! ahaha! comunque mastroianni non si batte. siamo nate nell’epoca sbagliata!
    e sottolineo: io sono italiana ma odio la tuta!!!!

    1. Ma nel caso di Carla e Monica, ci dobbiamo chiedere il contrario: gli uomini francesi piaciono alle donne italiane (e vice versa)???
      Comunque abbiamo già parlato del caso del legging, era ora di dichiarare la guerra alla tuta!!!
      100% d’accordo su Mastroianni!!!

      1. Brutto, basso, e con poca classe. L’ho beccato in aereo qualche anno fa tra Parigi e Roma e non mi ha fatto grande impressione… Bah finalmente se ne sarà accorta pure lei alla fine!

  3. Un article très drôle, j’adore !
    Perso je ne me fais que très rarement draguer à Rome. La rue est un espace de liberté 😀 Certaines françaises se plaignent de l’insistance des regards et si c’est vrai qu’ils pèsent parfois lourd, je ne me sens jamais en danger et verbalement on ne dépasse rarement le « Ciao bella » qui est un espèce de tarif minimum de la drague de rue italienne. Et pareil je ne me sens presque jamais trop sapée, trop maquillée. Par contre l’Italie et les chaussures il faudrait en parler aussi ^^ (hommes comme femmes, les hogan ont malheureusement conquis de trop nombreux pieds).

    Je suis tellement tellement d’accord pour cet espèce de gouffre entre l’italien du cinéma et l’italien que tu vois dans le bus… les sourcils épilés… mon dieu… cette image résume bien le « problème » : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.atbreak.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2011%2F10%2F%2525C3%25258Ctalians-wtf-happened.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.atbreak.com%2Fpicts%2Fitalians-wtf-happened%2F&h=885&w=640&tbnid=GjINrsoXKAb0jM%3A&zoom=1&docid=c0YcXgcmA0FqfM&ei=Y6u7VMmXFsHfPbHWgJAG&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=2166&page=1&start=0&ndsp=26&ved=0CCIQrQMwAA

    Voilà pourquoi quand ma famille m’a dit « tu retournes en Italie ? Cette fois tu ramènes un fiancé italieeeeen hein ?! » je me suis contentée d’hausser sceptiquement les épaules.

    1. Hahaha! Merci pour cette illustration proche de la perfection! Non Lucie, je me refuse à parler des Hogan. Je me contente de faire campagne auprès de mes collègues, avec l’espoir que ma qualité de Française puisse avoir quelque impact!!!!

  4. 100 % vrai cet articolo ! 😉
    Quel paradoxe entre les fantasmes de mes copines qui pensent qu’un italien ténébreux m’ attends aux pieds de l’avion et mes premières sorties italiennes. Ces italiens qui ne te donnent meme pas une occhiata (surement parce que tu oses porter des ballerines en public, que tu portes un jean et une marinière…so frenchie). J’exagère à peine.
    Mais finalement je te rejoinds : l’italien (celui qui craque parce qu’il t’entends parler avec la erre moscia d’un air bien décidé, qui revoit son jugement sur les francaisES et fait son deuil sur le fait de te voir uin jour porter des chaussures à l’italienne) est très attentionné !
    Baci bella !

  5. Odiodiodio ! Il va falloir que je m’inscrive sur ce site. Ton blog est génial et tu me fais mourir de rire !
    J’ai rencontré un italien en Italie il y a 7 mois. Un GRAND, BLOND, et qui ne s’ épile ni les jambes, ni les bras (le reste oui).
    1 mois de passion en Italie, 3 mois sur skype, 2 semaines lui qui vient en France chez moi, 1,5 mois de skype, 2 semaines moi en vacances pour il capodanno, et je quitte la France dans un mois pour m’installer, définitivement la-bas.
    Au depart il m’admirait énormément. A présent il aimerait bien que me mette du rossetto, que j’ai les cappelli ricci lol ! Que je « m’améliore ». Mais seulement quand on sort en ville hein, sinon à la maison mais dieu pourquoi je ne met pas de pygama pour être plus à l’aise, pourquoi ?!
    Surtour le porte-jartelle, ça c’est vraiment drole car c’est hyper sexy non tu n’es pas d’accord ? Ben non ça sert à rien « il vaut mieux être pauvre et sans culotte » !!!
    Toi tu es en couple avec un français ? Tu connais des couples franco-italiens qui fonctionnent ?
    De mon côté, il a parié qu’une fois en Italie je changerais. Mais pourquoi ils se font chier à essayer de changer une francaise independante et sur d’elle alors qu’ils pourraient une italienne ?

    1. Ahahaha! Alors moi je suis en couple avec un Français mais rassure toi, je connais plein de couples franco-italien qui fonctionnent! Au fond, le latin lover et la Française font souvent bon ménage! Reste naturelle en tout cas, mais sache qu’en Italie tu pourras toujours assumer ta féminité sans complexe si le coeur t’en dit! Bon courage et bienvenue en Italie! Tu vas t’installer où?

  6. Merci de me rassurer ça devrait le faire oui si je reste comme il m’a connu, c’est à dire : gentille à rire niaisement lol !
    J’emménage à Perugia ❤

  7. Super article 100%vrai
    Sur les hommes italiens: c’est vrai qu’il ne sont pas très grands et souvent je trouve qu’ils sont memes un peu courtauds (petites jambes et petits bras, valables aussi pour les nanas) et pas si beaux que ça en général.
    Un peu trop romantiques déjà vu, limites « cucul la praloche »…mais ça c’est pour l’italien standard.

    Les femmes françaises pour les italiens: trop indépendantes, pas assez « domptables », belles et élégantes naturellement :), intelligentes (on peut parler de tout sans se prendre la tete, pleine d’dées, qui ne débat pas autour d’un problème mais qui parle de solutions)…Je pense surtout que la française en général plait à des hommes ouverts et intelligents…

    D’après ce que j’ai entendu, les italiens trouvent que les italiennes sont ou trop (bling bling , échasses, …) ou pas assez (tuta, pantalons « habillés » avec baskets de sport…bof bof).

    Restons nous-meme c’est ce qui leur plait le plus 🙂

    une française mariée avec un grand italien 😀

    1. Merci beaucoup Joy pour ton point de vue d’insider du mâle italien, le vrai (i.e. le grand!)
      Ce que tu dis sur les femmes Françaises est cependant inquiétant: est-ce que ce sont les femmes Françaises qui ne plaisent qu’aux hommes intelligents et ouverts, ou est-ce que la femme libérée, féministe, indépendante en général (et indomptable donc :)) qui ne plait qu’à cette catégorie d’homme.
      Est-ce que c’est la femme Française qui a un problème ou l’homme obtu et idiot qui est obsolète?

      1. Selon moi, la femme française est « trop » moderne et émancipée…meme nos chers hommes français le pensent et l’homme italien est plus macho encore(…je parle d’une moyenne). Quand on regarde la télé italienne destinée au grand public, on voit la position de la femme, càd potiche, c’est un peu soit belle et tais-toi…et ça, ce n’est pas très intelligent. Alors, etre plus intelligente qu’un mec ou meme plus « couillue » (meme avec 15cm de talons, une mini et un gros décolleté) que devient ce pauvre gars virile dans la relation? Voilà pourquoi, je pense qu’un mec italien pas intelligent ne sera pas spécialement séduit par une française ou alors la femme française doit etre un peu plus gnan-gnan (moi en tout cas, c’est ce que je remarque autour de moi)…après ça, il reste aussi des italiens maléables …à former, lol!

      2. Agreed. J’ajoute que personnellement je ne cuisine pas (Je n’aime pas cuisiner, et je ne vois pas pourquoi la femme devrait toujours être celle qui est derrière les fourneaux. Personnellement je suis très bien au fond du canap’ devant la télé) et c’est totalement rédhibitoire pour mes collègues italiens! JAMAIS ils ne voudront sortir avec moi depuis qu’ils savent ça (d’ailleurs c’est un tue l’amour super efficace anti relou!). Heureusement pour moi, je vis avec un Français ouvert et intelligent 🙂

  8. Il est évident que vous n’avez pas bien compris une chose, cher(e)s ami(e)s…
    tout le monde connait déjà votre arrogance légendaire, depuis le moyen âge en fait.
    Je vous assure que cet effort titanique pour l’afficher n’est pas nécessaire.

  9. Vous avez tout à fait raison, l’évidence n’ajoute jamais trop au débat.
    Y pensent vos concitoyen(ne)s, eux, à ajouter quelque chose de stimulant, avec des perles telles que «Je suis tellement tellement d’accord pour cet espèce de gouffre entre l’italien du cinéma et l’italien que tu vois dans le bus… » . C’est vrai ?!? Y a-t-il un écart notable entre les hommes du cinéma et ceux qu’on voit par la rue, normalement ? Mmmmmh, avez-vous pensé à partager cette vérité atroce et insaisissable avec les sociologues de la Sorbonne ? On ne sait jamais dans la vie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s