Une cocotte à Rome

Séduire un Italien en 10 étapes!

La semaine dernière nous parlions de l’absence de succès dont souffrent parfois les femmes françaises auprès des hommes italiens. Le choc est terrible pour ces milliers de femmes qui pensaient trouver une horde de beaux Romains à leurs pieds, à peine débarquées à Fiumicino.  Après tout, qui ne rêverait pas de charmer une femme Française?

Un des éléments clés de cet échec cuisant selon moi, c’est que beaucoup d’italiens ont des a priori considérablement négatifs sur les Françaises, et ne vont souvent pas au delà de la première impression. Il faut dire que les Italiens pensent que tous les Français sont Parisiens, têtes de chiens, et que ces derniers n’ont pas vraiment une excellente réputation, au sein même de leur mère patrie. Ils sont pourtant si sympathiques (et maîtrisent l’auto dérision à la perfection).

Par ailleurs, les hommes Italiens sont souvent plus immatures que les Français à âge égal: ils prennent leur temps pour se diplômer, commencent à travailler tard, gagnent peu, et donc restent vivre chez leurs parents, etc… bref, le cercle vicieux Made in Italy. En 2011, 44,7% des Italiens de 18-34 ans vivaient encore chez leurs parents, contre seulement 11,6% des jeunes Français de la même tranche d’âge. Et les chiffres augmentent avec la crise.

(Ceci était le moment culture de la journée, nous vous informons que le cours normal de nos programmes reprendra dans quelques instants).

Hélas, nous avons également reconnu la semaine dernière que les Italiens ont un certain attrait… Alors certes ils sont nains, s’épilent les sourcils, et ont parfois la classe des Chtis à Ibiza, mais tout de même.

Comme je sais que vous aimez ça je vais vous rafraîchir la mémoire!

(Note de la Cocotte 1: comme son nom ne l’indique pas, Pio Marmai est Français. Mais comme il a des origines italiennes il a toute sa place dans cet hommage aux Italiens. Merci pour lui)

(Note de la Cocotte 2: un Vincent s’est tapé l’incruste sur cette page. Bien tentée Vince’. #jesuisvincent)

Voici donc quelques conseils pour séduire un Italien (liste non exhaustive. La rédaction n’assume aucune responsabilité en cas d’échec):

1. Tenter la mini jupe en soirée;

2. Et le décolleté;

3. Et les escarpins. Je sais, vous n’avez que des ballerines et des converses, et les talons c’est compliqué. Mais… il va falloir vous mettre au niveau si vous voulez « remorquer* » en soirée; prenez donc exemple sur ces femmes qui ont réussi:

4. Cibler les hommes plus vieux que vous (5 ans au moins);

5. Essayez de ne JAMAIS critiquer leur maman;

6. Ne riez pas quand il vous dit que « votre père est un voleur car il a pris toutes les étoiles dans le ciel pour les mettre dans vos yeux »;

7. Soyez (un peu) jalouse, histoire qu’il se sente le centre de votre monde;

8. Je constate que les Italiennes ne boivent jamais de manière excessive en soirée…. je sais que c’est difficile pour une Française mais essayez de vous contenir;

9. Non, se contenir ne veut pas dire s’arrêter au dixième verre. Je voulais plutôt dire à la moitié du premier. Sérieusement, croyez-vous vraiment qu’un homme comme Marcello aurait envie de sortir avec une joyeuse titubante,  même avec un charmant accent français, hein?

968full-marcello-mastroianni

10. Ou alors restez vous-même et débrouillez vous! A quoi ça sert de suivre des conseils idiots pour séduire un homme, hein? N’oubliez jamais que le meilleur conseil jamais donné en matière de séduction est celui de notre Jean-Claude National:

Oublie que t’as aucune chance, vas-y fonce! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher!

Et dieu sait que des malentendus, avec les Italiens, vous en aurez à foison! Je déclare ouverte la chasse au rital, mesdames! Et que la meilleure gagne!

————————————–

* l’expression italienne « rimorchiare », littéralement « remorquer », s’utilise aussi pour dire « draguer, choper ». Aaaah, l’Italien, cette langue imagée.

Publicités

18 réflexions sur “Séduire un Italien en 10 étapes!

  1. Excellent! j’aime surtout le point numéro 8, et c’est vrai que les italiennes ne boivent pas par rapport à nous françaises, c’est pour ça que mon italien de mari m’adore.
    Continue comme ça!

      1. Oui moi aussi parfois je me sens seule car les italiennes ne boivent pas et ne parlent que de leurs enfants et des taches ménagères… donc bon…

  2. Hahaha la mini jupe, le décolleté ET les talons ? Je ne trouverais jamais l’amour en Italie.
    Je rejoins complètement le point sur la Mamma. En fait, ne critiquez jamais la mamma de personne pour entretenir de bons rapports avec les italiens en général.

    1. Oui bon en réalité critiquer la mamma en général c’est pas très intelligent, n’importe où dans le monde! Sinon je te rassure, j’ai plusieurs copines qui ont trouvé l’amour sans décolleté ni escarpins! Et de vrais italiens! Il existe des exceptions partout, ne désespérons pas!

  3. Bonjour ! Bientôt de passage à Rome pour 4 jours de visite avec mon cher et tendre, je suis tombée sur ton blog lors de mes recherches d’adresses de restos ou de bars à vin sympas. J’ai pas totalement trouvé ce que j’étais venue chercher ici, mais en tous cas je me suis prise à la lecture de tes articles, un bon moment de franche poilade. Et maintenant je vais devoir te suivre 😉 Bonne continuation.

  4. Ne jamais critiquer la Mamma est LA règle de base. J’ai une fois commis l’erreur de faire une reflexion lorsque je me suis aperçue que la mere de mon cher et tender lui achetait encore ses sous-vetements (à 28 ans, oui oui), j’ai vite compris que j’avais franchi une limite!

  5. Salut Cocotte!
    juste un petit post d’une Française amoureuse de Rome… Je découvre ton blog, et j’adooore, garde ta bonne humeur (très communicative!), je te suis désormais!

  6. Article très intéressant mais quid des hommes qui voudraient séduire une italienne ? On les oublie, eux ?
    J’espère lire un article à ce sujet bientôt !

  7. Quoi ? Seulement 44% vivent chez leurs mères ? Mais où sont les 66% des autres ? Peut-être cachés dans le nord ? J’ai définitivement tout faux mais mon italienne à tête de suédois ne m’en tiens pas rigueur, tant que je touche pas à mamma. Et que je vais manger chez la nonna.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s