| une cocotte à Rome

La jeunesse, la mort et mon cordonnier

Ce matin, je suis allée chez mon cordonnier, un petit vieux à l’allure de Robert de Niro, aux yeux bleus d’une rare pureté.

Bonjour, je vous apporte mes chaussures. J’ai cassé le talon. Vous pouvez les sauver? Pitié!

« Ah je ne sais pas. On va voir ce qu’on peut faire. Mais dites moi, qui a cassé le talon de votre chaussure comme ça? Vous? Ah bah voilà fallait le dire, faut pas mettre la faute sur les autres comme ça. Bon, mais vous jouez au foot avec ces chaussures? Comment vous vous êtes débrouillée pour les mettre dans un état pareil?

Vous êtes drôlement grande. Moi je suis petit. Quand j’étais jeune, j’allais danser avec mes amis, et je me sentais ridicule au milieu de toutes ses grandes demoiselles, alors je bombais le torse!  » (Il se met à me faire une démonstration de bombage de torse, l’oeil fier et le sourire ravageur. Je dois dire que je suis presque impressionnée par l’effet produit)

 Impressionnant! Il faut dire qu’en plus on est vraiment des petites pestes, on en rajoute en portant des talons!

Yo bitches!

« Haha, oui c’est vrai. Ah la jeunesse, c’est merveilleux. Bon alors ça va vous coûter je ne sais pas moi, 8 euros. Comment ça « OK », pourquoi pas « allright » pendant que vous y êtes! On a une langue tellement exquise pourtant. Je me rappelle être allé en Allemagne, et la langue qu’ils parlent dans ce pays est gutturale et la prononciation si étrange! « Polizei »! Pourquoi ça se prononce « Politsz’ail » alors que c’est clairement écrit « Politzs’eille »? Ils sont bizarres ces allemands.

Quand on pense à ce pilote qui vient de se suicider et d’emporter avec lui 150 personnes! Comme si la mort c’était glorieux. Mais la mort c’est pas glorieux. On est quand même cons à passer des heures à faire les éloges des morts dans les églises. Vous savez en Italie, dans les petits villages, les rites funèbres durent des heures! Tout le monde s’ennuie et puis c’est tellement vain. On ferait mieux de leur faire des éloges de leur vivant. Mon frère dit toujours que le jour de sa mort, il espère qu’on l’emmènera directement au cimetière!

Mais vous êtes Française? Que pensez-vous du retour de Sarkozy? Ah si si, il va revenir moi je vous le dis! Ce qui est surtout étrange ce sont ces gens qui votent pour cette Marine Le Pen. Je me demande pourquoi ils le font? C’est mon professeur de CM2 qui nous sermonnait toujours lorsque nous faisions des bêtises en nous demandant: « Mais pourquoi avez-vous fait ça? ». Il se demandait également pourquoi les gens avaient permis l’avènement du fascisme en Italie. Hé, la grève mademoiselle, la grève!

Vous devez vraiment aller travailler? Mais… pourquoi? »

 Pour pouvoir m’acheter des chaussures hors de prix, casser mes talons et venir discuter avec vous mon bon monsieur!!

Publicités

2 réflexions sur “La jeunesse, la mort et mon cordonnier

  1. Ils adorent parler ces italiens, ils sont impressionnants, comme si pour eux le temps n’existe pas, ils prennent le temps pour tout et surtout pour passer du temps avec les autres ! Haaa bell’Italia sans stress visible !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s