Que faire quand il pleut à Rome?

Je ne peux pas m’arrêter devant le forum romain sans repenser à la première fois que j’ai visité Rome, un weekend de novembre 2008. Nous avions pris un hôtel dans le quartier de Monti, à deux pas des forums, et à peine terminé le petit déjeuner, alors que nous étions fin prêts à partir à la découverte de la ville… le ciel nous était tombé sur la tète.

Je garde un souvenir vivace de cette pluie diluvienne, ininterrompue. Je me souviens également de ce quart d’heure de trêve, dont nous avions profité pour courir voir la vue sur les forums depuis le Capitole. La lumière après la pluie sur les forums impériaux que je découvrais pour la première fois est un souvenir impérissable.

forum1

***

Je me rappelle aussi de mon premier jour au travail, à peine deux ans plus tard. J’étais partie prendre mon métro, toute fraîche dans mes petits talons et mon tailleur Zara, un lundi matin de novembre. Je devais me rendre dans une entreprise à 1 km du terminus. J’avais bien tout étudié la veille, je devais prendre un bus. Facile.

C’était sans compter sur la pluie torrentielle qui s’abattit sur ma tète au sortir du métro. La mousson. C’était sans compter aussi le manque total d’indications présentes sur place pour trouver mon bus. Après un quart d’heure de recherche, en demandant de l’aide dans un italien plus qu’approximatif aux passants, je finis par jeter l’éponge et partis à la recherche d’un taxi. A ce stade, j’étais complètement trempée malgré le parapluie à 5 euros (!!!) acheté à un vendeur à la sauvette sur la place, et mes chaussures en carton synthétique faisaient flop flop. Passons sur le chauffeur du taxi qui me regarda comme un alcoolique prêt à lui vomir sur ses sièges arrière… Je devais avoir l’air d’un vrai clodo.

J’arrive finalement – avec une bonne demie heure de retard – au pied de l’entreprise à l’entrée de laquelle je devais attendre mon boss. Qui lui même est arrivé une demie-heure plus tard… Et c’est comme ça que mon premier contact avec lui a été merveilleusement ridicule, moi en retard et trempée, avec mes 3 mots d’italiens, mon parapluie cassé par des rafales de vent et mes chaussures « flop flop », lui avec une heure de retard et zéro base d’anglais pour pouvoir communiquer. Un grand moment. Par chance il démissionnait 2 mois plus tard et ce passage de ma vie professionnelle fut jeté aux oubliettes!

***

Bref, à Rome, quand il pleut, c’est la mousson. Alors comment affronter ce mauvais coup du sort quand vous êtes à Rome pour faire du tourisme? Première réponse évidente: les musées pardi! Pas besoin de Cocotte pour y penser vous me direz. OK, mais si on a déjà fait les musées du Vatican et la Galerie Borghese, et que les autres expo ou musées ne vous tentent pas et que vous en avez plus qu’assez des peintures de la renaissance?

J’ai quelques idées / conseils testés et approuvés…

1. Entre un petit parapluie et un grand parapluie, choisis le grand

Oui ça parait con comme conseil, mais j’ai cassé tellement de petit parapluies que je ne peux que vous conseiller d’investir dans un truc un peu robuste, suffisamment grand pour vous protéger non seulement de la pluie verticale, mais aussi des rafales horizontales de vent pluvieux.

Comment faire pour en trouver? Le problème ne se posera jamais car les vendeurs à la sauvette sortent à peine la première goutte de pluie tombée avec toute la marchandise sous les bras. Règle d’or: négociez le prix!!! Sachez que derrière les petits vendeurs se cache la mafia donc on ne mégote pas sur le prix parce que c’est pénible de savoir où va cet argent. Autre option plus coûteuse, si vous cherchez la qualité: H.DUE.O près du Panthéon si vous êtes dans les parages.

2. La meilleure vue sur les Fori Imperiali : depuis les musées du Capitole

A part l’intérêt évident de ces deux musées d’un point de vue culturel, sachez qu’entre les deux musées, sous la mairie, se trouve un passage en galerie abritée qui donne sur les forums impériaux.

Profitez-en pour vous cultiver, ça ne fait jamais de mal.

3. Rome compte 900 églises, que voulez-vous de plus?

On ne le dira jamais assez mais Rome compte pas moins de 900 églises, dont 4 basiliques plutôt majestueuses on va dire, et les églises de Rome abritent un patrimoine culturel richissime, accessible gratuitement!

Je donne quelques conseils sur les églises à faire dans ce guide. Il y en a plein d’autres évidemment, n’importe quel guide vous donnera son « top choice » bien mieux que moi.

4. Remplir votre valise de produits locaux chez Eataly!

Le quartier de la Garbatella abrite le plus grand magasin Eataly du pays, et c’est un véritable temple pour les amoureux de la cuisine italienne! Eataly est un grand magasin spécialisé dans l’épicerie fine mais pas seulement. Un peu comme les Galeries Lafayettes Gourmet, mais en version italienne.

Huile, Vin, pâtes, riz… Il y en a pour tous les goûts, et les nombreux espaces restaurants vous permettront de goûter… Pas mal hein! J’espère que vous avez l’option de mettre votre bagage en cabine 😉

eataly_roma

5. Remplir votre valise de fringues… ou faire du lèche vitrine pointu à la toute nouvelle Rinascente

La chaîne de grands magasins de luxe italienne assimilable aux galeries Lafayettes ou au Printemps est La Rinascente. Pendant presque 10 ans La Rinascente vieillissante de la via del Corso est restée fermée, laissant place à de tristes ersatz en attendant l’ouverture du tout nouveau magasin Via del Tritone.

Et si vous pensiez avoir tout vu en matière de grands magasins (bandes de français ingrats va!), je peux vous dire que le détour par La Rinascente est un in-con-tour-nable!

Pas seulement pour faire du lèche vitrine pointu, mais aussi pour découvrir la brillante et extravagante restructuration de ce palais historique en grand magasin, avec mise en valeur des ruines romaines découvertes en sous-sol. Je ne vous en dis pas plus…. Courez-y!

N’oubliez-pas de passer prendre un verre au roof top!

****

Et n’oubliez-pas, même s’il pleut la vie est belle, et après la pluie… le soleil!

Baci baci!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s